AccueilQui sommes-nous ?Nos activitésEthnopolyRevues de presseLiensNous contacter
Ethnopoly
Infos et flyer
Inscription
Visionner le film
www.ethnopoly.ch


Ethnopoly

est un jeu interculturel, qui promeut la diversité culturelle. Il a pour but de susciter des représentations positives de l’autre de manière ludique. Il est également une plate-forme de rencontre entre des personnes d'origines différentes.

Meyrin, avec plus de 130 nationalités différentes présentes dans sa population, est un cadre idéal pour la réalisation de ce projet. Ce jeu s'adresse aux élèves de 7P de toutes les écoles de Meyrin-Cointrin, ainsi qu'aux habitants, associations, services et commerçants de la commune de Meyrin.

La 7ème édition d'Ethnopoly Meyrin a eu lieu le vendredi 5 mai 2017 !

Ce fut un succès !! Comme chaque année :-)


Présentation du projet Ethnopoly à Meyrin

A)  Les informations sur les organismes porteurs du projet

Ethnopoly à Meyrin est organisé par deux associations meyrinoises : Association des Parents d’Elèves des écoles primaires et secondaire de Meyrin (APE Meyrin) et Association de la Maison Vaudagne (maison de quartier).

B)  La description du projet

Le jeu se présente sous la forme d’un rallye, les postes sont tenus par des habitants qui reçoivent les équipes d’enfants à domicile afin de leur présenter un ou plusieurs aspects de leur culture.

Les équipes composées de quatre enfants et un accompagnant adulte évolueront dans Meyrin toute une journée.

C)  La description de la situation initiale

Ethnopoly a été créé à l’origine par l’Association KATAMARAN – Association pour l’intégration de la communauté tamoulophone de Suisse. Elle a réalisé le jeu en 2001, 2002 et 2003 dans le canton de Zoug et dans la ville et les alentours de Lucerne. Ce jeu s’est ensuite déroulé en 2005 et 2007 en ville de Berne, en 2007 aux Avanchets, au printemps 2009 à Plan-les-Ouates, depuis 2010 à Meyrin. Ethnopoly'05 a reçu le prix de soutien interculturel conTAKT'05 décerné par le Pour-cent culturel Migros.

Pourquoi proposer Ethnopoly aux élèves de Meyrin ?

Genève est le canton suisse avec la plus grande proportion d’habitants de nationalités étrangères. Ce n’est pas nouveau, c’est une réalité qui a subi peu de changements à travers les différentes époques.

En 2000, 184 nationalités ont été recensées à Genève, sur 189 dans toute la Suisse.

En ce qui concerne la commune de Meyrin, elle compte 136 nationalités et 59,5 % de sa population est de nationalité étrangère !

Les écoles de notre commune reflètent cette diversité. Pour que la multiculturalité soit un facteur positif dans l’école, il faut encourager la reconnaissance et le respect qui sont les bases d’une cohabitation harmonieuse.

C'est pourquoi nous pensons qu’il est essentiel de maintenir et encourager la richesse culturelle de notre ville.

C’est pour ces raisons que nous proposons Ethnopoly aux enfants des écoles de Meyrin.

D)  La population cible du projet

Les élèves : Ethnopoly s'adresse à environ à 265 élèves âgés de 10 à 11 ans et qui sont en 7P des écoles de Meyrin-Cointrin, afin de leur faire découvrir la richesse et la diversité culturelle de leur environnement.

Les habitants : Ethnopoly à Meyrin demande également la participation des habitants, familles, associations, commerçants de la commune. Il nous faut trouver environ 70 postes participants. Le jeu étant centré sur le désir des citoyens d’échanger autour de leur culture d’origine. De plus, nous espérons que la préparation, le jeu et la fête interculturelle qui suivra favoriseront les rencontres au sein de la population.

E)  La description des activités

Le projet est constitué principalement d'une journée de jeu.

Déroulement du jeu à Meyrin

But du jeu : Récolter le plus de points.

Le jeu Ethnopoly est inspiré du "Monopoly". Toutefois, il a comme but d’accumuler la richesse culturelle et non d’amasser des valeurs pécuniaires !

Il s’agit d’un jeu grandeur nature qui se déroule dans les quartiers de Meyrin durant toute une journée, sous la forme d’un rallye.

Sur ce "plateau de jeu" se trouvent env. 70 postes à visiter. Les postes sont tenus par des habitants qui reçoivent les équipes d’enfants à domicile afin de leur présenter un ou plusieurs aspects de leur culture d’origine. Des associations, services, clubs sportifs, commerces, etc. peuvent également tenir des postes. De plus, les groupes pourront se rendre aux postes centraux de quartier en cas de difficulté ou simplement pour récolter des points supplémentaires.

A chaque poste les élèves se verront poser une question. Le but de la question n’est pas de tester les connaissances des participants, mais plutôt de servir de point de départ à l’échange.

Les joueurs sont répartis par groupes de quatre enfants et accompagnés, pour des raisons de sécurité, par un adulte. Ils ont à disposition des plans de quartier et une brochure répertoriant l’ensemble des acteurs.

Les enfants choisissent les lieux et établissent leur itinéraire. Un point de départ et un nombre minimum de postes est imposé aux élèves.

Dans chaque lieu visité, les joueurs répondent à une question ou effectuent une petite tâche. Ils découvrent ainsi un aspect de la culture de leurs hôtes. Par exemple : Quels sont les ingrédients d’une paella ? Pourquoi certaines femmes portent-elles un point rouge sur le front ? Recopier une phrase en caractères non latins. Etc.

Les groupes reçoivent en échange de leur visite aux postes des points.

En fonction de la stratégie adoptée par les groupes, les parcours dans les quartiers sont divers. Les stratégies de jeu s’affinent au gré des équipes.

Le groupe qui cumulera le plus de points gagne. La remise des prix aura lieu en fin de journée.

Alors, vous jouez ?

Pour nous contacter, par mail ethno.meyrin@gmail.com ou par téléphone 077 404 10 65 ou encore à la Maison Vaudagne au tél 022 719 08 00.